Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/10/d551569403/htdocs/wp-content/plugins/smk-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/10/d551569403/htdocs/wp-content/plugins/smk-sidebar-generator/html.php:83) in /homepages/10/d551569403/htdocs/wp-includes/feed-atom.php on line 8
Commune de Pugnac 33710 2019-06-25T15:04:12Z http://pugnac.fr/feed/atom/ WordPress Delphine Giron <![CDATA[RELAIS – LA SOLIDARITÉ POUR L’EMPLOI]]> http://pugnac.fr/?p=1923 2019-04-02T13:04:03Z 2019-04-02T15:01:17Z Lire la suite]]> Partenaire incontournable dans les domaines de l’emploi et de la réinsertion sur le territoire de la Haute-Gironde et du Fronsadais.

Relais, c’est aussi une réponse rapide et de proximité aux offres d’emploi des chefs d’entreprise, collectivités et particuliers (services à domicile)

PERMANENCE RELAIS A PUGNAC

Dans les locaux du centre culturel (face à l’église) le mardi de 9h30 à 12h00.

Pour prendre rendez-vous, contactez-nous au 06-46-15-33-57 ou par mail permanences@relaisemploi33.fr 

RELAIS   

83 Rue Emile Dantagnan

33240 SAINT ANDRE DE CUBZAC

05-57-43-55-72   

 accueil@relaisemploi33.fr

www.relaisemploi.fr

]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[A Louer local de 575 m2 au sol et 105 m2 de bureaux à l’étage et 110 m2 de mezzanine]]> http://pugnac.fr/?p=1951 2018-09-25T20:04:16Z 2018-09-25T20:04:16Z Lire la suite]]> A Louer local de 575 m2 au sol et 105 m2 de bureaux à l’étage et 110 m2 de mezzanine de stockage dans zone d’activités dynamique en évolution

Bail commercial 3/6/9, libre rapidement

Local en parfait état entièrement isolé avec chauffage au gaz grand rendement air pulsé et bureaux
neufs climatisés, sol de l’entrepôt finition au quartz, portes électriques, axe routier facilement
accessible livraison et poids lourds
-2 Bureaux (individuel et open space)
-Accueil
-Salle de réunion
-Salle de repas
-Vestiaires
-2 sanitaires (WC, douche)
-Salle d archives
-Compteur eau et électrique indépendant (220-380)
-Équipé câblage réseau informatique
-Grand parking
-Hauteur sous-faîtage de plus de 6 m
-Tout à l égout
Possibilité stockage, logistique ou magasin

Loyer 3900€ HT/mois

local 680m2_2

local 680m2_3

A Louer local de 320 m2 au sol avec entrepôt et bureaux
Bail commercial 3/6/9, libre en septembre
Local en parfait état entièrement isolé sol de l’entrepôt finition au quartz, portes électriques,
axe routier facilement accessible livraison et poids lourds
-Bureau
-Accueil
-Salle de réunion
-Salle de repas
-Vestiaires
-sanitaires (WC, douche)
-Salle d archives
-Compteur eau et électrique indépendant (220)
-Grand parking
-Hauteur sous-faîtage de plus de 6 m
-Tout à l égout
Possibilité stockage, logistique ou magasin
Autre local disponible sur le site
Loyer 1700€ HT/mois

local 320m2

local 320m2_3

]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[NOTE DE PRESENTATION BREVE ET SYNTHETIQUE DU BUDGET PRIMITIF 2018]]> http://pugnac.fr/?p=1840 2018-05-10T21:18:21Z 2018-05-10T21:18:21Z Lire la suite]]> Sommaire :

  1. Le cadre général du budget
  2. La section de fonctionnement

III. La section d’investissement

  1. Les données synthétiques du budget – Récapitulation

annexe : extrait du CGCT

 

 

  1. Le cadre général du budget

 

L’article L 2313-1 du code général des collectivités territoriales prévoit qu’une présentation brève et synthétique retraçant les informations financières essentielles est jointe au budget primitif afin de permettre aux citoyens d’en saisir les enjeux.

 

La présente note répond à cette obligation pour la commune ; elle est disponible sur le site internet de la ville.

 

Le budget primitif retrace l’ensemble des dépenses et des recettes autorisées et prévues pour l’année 2018. Il respecte les principes budgétaires : annualité, universalité, unité, équilibre et antériorité.  Le budget primitif constitue le premier acte obligatoire du cycle budgétaire annuel de la collectivité. Il doit être voté par l’assemblée délibérante avant le 15 avril de l’année à laquelle il se rapporte, ou le 30 avril l’année de renouvellement de l’assemblée, et transmis au représentant de l’État dans les 15 jours qui suivent son approbation. 
Par cet acte, le maire, ordonnateur est autorisé à effectuer les opérations de recettes et de dépenses inscrites au budget, pour la période qui s’étend du 1er janvier au 31 décembre de l’année civile.

 

Le budget 2018 a été voté le 26 mars 2018 par le conseil municipal. Il peut être consulté sur simple demande au secrétariat général de la mairie aux heures d’ouvertures des bureaux. Ce budget a été réalisé sur les bases du débat d’orientation budgétaire présenté le 26 février 2018. Il a été établi avec la volonté :

–  de maitriser les dépenses de fonctionnement tout en maintenant le niveau et la qualité des services rendus aux habitants ;

–  de contenir la dette en limitant le recours à l’emprunt ;

–  de mobiliser des subventions auprès du Département, de la Région et de l’Etat chaque fois que possible.

Les sections de fonctionnement et investissement structurent le budget de notre collectivité. D’un côté, la gestion des affaires courantes (ou section de fonctionnement), incluant notamment le versement des salaires des agents de la ville ; de l’autre, la section d’investissement qui a vocation à préparer l’avenir.

 

 

  1. La section de fonctionnement

 

  1. a) Généralités

 

Le budget de fonctionnement permet à notre collectivité d’assurer le quotidien.

 

La section de fonctionnement regroupe l’ensemble des dépenses et des recettes nécessaires au fonctionnement courant et récurrent des services communaux. C’est un peu comme le budget d’une famille : le salaire des parents d’un côté et toutes les dépenses quotidiennes de l’autre (alimentation, loisirs, santé, impôts, remboursement des crédits…).

 

Pour notre commune :

Les recettes de fonctionnement correspondent aux sommes encaissées au titre des prestations fournies à la population (cantine, garderie, loyers…), aux impôts locaux, aux dotations versées par l’Etat, à diverses subventions.

 

Les recettes de fonctionnement 2018 représentent 1 831 469,54 euros.

 

Les dépenses de fonctionnement sont constituées par les salaires du personnel municipal, l’entretien et la consommation des bâtiments communaux, les achats de matières premières et de fournitures, les prestations de services effectuées, les subventions versées aux associations et les intérêts des emprunts à payer.

 

Les charges de personnel représentent 46,25% des dépenses de fonctionnement de la ville.

 

Les dépenses de fonctionnement 2018  représentent 1 89 219,10 euros

 

Au final, l’écart entre le volume total des recettes de fonctionnement et celui des dépenses de fonctionnement constitue l’autofinancement, c’est-à-dire la capacité de la Ville à financer elle-même ses projets d’investissement sans recourir nécessairement à un emprunt nouveau.

 

Les recettes de fonctionnement des villes ont beaucoup baissé du fait d’aides de l’Etat en constante diminution. (DGF 2014 : 356 728€, 2015 : 333 220€ ; 2016 : 308 730€ ; 2017 :619 491€ ; prévision 2018 : 618 988€)

 

Il existe trois principaux types de recettes pour une ville :

Les impôts locaux  (montant total 2016 : 498 325€, 2017 : 500 192€, prévision 2018 : 509 460 €)

Les dotations versées par l’Etat

Les recettes encaissées au titre des prestations fournies à la population (en 2014 : 100 152,90€, 2015 : 106 021,63€ 2016 : 123 847€, 2017 : 131 280,14€)

 

  1. b) Les principales dépenses et recettes de la section :

 

Dépenses Montant Recettes Montant
Dépenses courantes 532 500.00 € Excédent brut reporté 1 555 103.49 €
Dépenses de personnel 876 000.00 € Recettes des services 72 400.00 €
Autres dépenses de gestion courante 326 000.00 € Impôts et taxes 438 650.00 €
Dépenses financières 30 278.00 € Dotations et participations 466 295.00 €
Dépenses exceptionnelles 2 184.05 € Autres recettes de gestion courante 64 231.00 €
Autres dépenses 7 000.00 € Recettes exceptionnelles 270.51 €
Dépenses imprévues 120 000.00 € Recettes financières 50.00 €
Total dépenses réelles 1 893 962.05 € Atténuation de chargess 0 €
Charges (écritures d’ordre entre sections) 51 137.95 € Total recettes réelles 1 041 896.51 €
Virement à la section d’investissement 671 900.00 € Produits (écritures d’ordre entre sections 20 000.00 €
Total général 2 617 000.00 € Total général 2 617 000.00 €

 

 

  1. c) La fiscalité

 

Les taux des impôts locaux pour 2018:

 

-          concernant les ménages restent les mêmes que l’année précédente

. Taxe d’habitation : 11,46%

. Taxe foncière sur le bâti : 20,04%

. Taxe foncière sur le non bâti : 71,56%

 

-          concernant les entreprises

Cotisation foncière des entreprises (CFE)

Le produit attendu de la fiscalité locale s’élève à 509 460 €.

  1. d) Les dotations de l’Etat.

Les dotations attendues de l’Etat s’élèveront à 618 988 € soit une baisse de 503 € par rapport à l’an passé.

 

 

III. La section d’investissement

 

  1. a) Généralités

 

Le budget d’investissement prépare l’avenir. Contrairement à la section de fonctionnement qui implique des notions de récurrence et de quotidienneté, la section d’investissement est liée aux projets de la ville à moyen ou long terme. Elle concerne des actions, dépenses ou recettes, à caractère exceptionnel. Pour un foyer, l’investissement a trait à tout ce qui contribue à accroître le patrimoine familial : achat d’un bien immobilier et travaux sur ce bien, acquisition d’un véhicule, …

Le budget d’investissement de la ville regroupe :

– en dépenses : toutes les dépenses faisant varier durablement la valeur ou la consistance du patrimoine de la collectivité. Il s’agit notamment des acquisitions de mobilier, de matériel, d’informatique, de véhicules, de biens immobiliers, d’études et de travaux soit sur des structures déjà existantes, soit sur des structures en cours de création.

– en recettes : deux types de recettes coexistent : les recettes dites patrimoniales telles que les recettes perçues en lien avec les permis de construire (Taxe d’aménagement)  et les subventions d’investissement perçues en lien avec les projets d’investissement retenus (par exemple : des subventions relatives à la construction de l’agrandissement cantine, à la couverture du terrain de tennis…).

 

 

  1. b) Une vue d’ensemble de la section d’investissement

 

Dépenses Montant Recettes Montant
Solde d’investissement reporté 636 575.61 € Virement de la section de fonctionnement 671 900.00 €
Subventions d’investissement 634 385.67 € FCTVA 634 385.67 €
Remboursement d’emprunts 99 200.00 € Excédent de fonctionnement 502 689.21 €
Travaux de bâtiments (à lister) 710 167.60 € Cessions d’immobilisations
Travaux de voirie (à lister) 139 600.00 € Taxe aménagement
Autres dépenses 31 137.95 € subventions 410 954.00 €
Charges (écritures d’ordre entre sections) 20 000.00 € Opérations patrimoniales 184 098.45 €
Opérations patrimoniales 184 098.45 € Produits (écritures d’ordre entre section) 51 137.95 €
Total général 2 455 165.28 € Total général 2 455 165.28 €

 

 

 

 

 

 

 

Détails de l’investissement par opérations :

 

DEPENSES INVESTISSEMENT 2018
N° Prog Définition des programmes 2018 RAR 2017 Total 2018
83 Protection Incendie    19 000.00 €        207.55 €    19 207.55 €
85 Aménagement immeubles comm.x    36 000.00 €    13 786.38 €    49 786.38 €
86 PLU      1 500.00 €        1 500.00 €
93 Atelier Municipal        500.00 €          500.00 €
107 Cimetières    14 000.00 €      14 000.00 €
109 Achats terrains      4 000.00 €      1 305.60 €      5 305.60 €
110 Ecoles    25 000.00 €        658.48 €    25 658.48 €
111 Terrain de Tennis      3 000.00 €      4 352.00 €      7 352.00 €
Sports      8 000.00 €        8 000.00 €
113 Matériel Divers      7 000.00 €        7 000.00 €
Bibliothèque      4 000.00 €        4 000.00 €
120 Eclairage Rond Point du Fassier      8 400.00 €        8 400.00 €
Divers  115 000.00 €    115 000.00 €
Renforcement Voirie annuel    12 000.00 €      4 200.00 €    16 200.00 €
125 Accessibilité    30 000.00 €      30 000.00 €
129 ERDF extension Réseau    15 500.00 €      8 372.26 €    23 872.26 €
133 EQUIPEMENT informatique      1 500.00 €        1 500.00 €
136 Communication – Site internet – Téléphonie      2 100.00 €        2 100.00 €
137 Tondeuse    36 000.00 €      36 000.00 €
138 Mairie    10 000.00 €      10 000.00 €
139 Immeuble Empire MEDIATHEQUE  320 000.00 €  144 385.33 €  464 385.33 €
 TOTAL  672 500.00 €  177 267.60 €  849 767.60 €

 

 

 

 

 

  1. c) Les principaux projets de l’année 2018 sont les suivants : -

– suite de la réhabilitation de l’immeuble Empire en vue de créer une médiathèque

– achat d’une tondeuse pour le stade

– étude pour la rénovation de la mairie

– réfection des menuiseries du bureau de la directrice de la maternelle

– …

 

 

  1. d) Les subventions d’investissements prévues :

–  du Conseil départemental : 193954 €

– de l’Etat : 217 000 €

 

 

  1. Les données synthétiques du budget – Récapitulation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. b) Principaux ratios

Les principaux ratios du budget :

Dépenses réelles de fonctionnement / population = 814,96

Produit des impositions directes/population = 219,22

Recettes réelles de fonctionnement / population = 448,32

Dépenses d’équipement brut/population = 365,65

En cours de dette/population = 235,32

DGF/population = 266,35

  1. c) Etat de la dette

Remboursement de 89 330,28 € de capital et 16 819,72 € d’intérêts en  2018.

 

Nota : Pour les collectivités locales et leurs établissements (communes, départements, régions, EPCI, syndicats mixtes, établissements de coopération interdépartementale), les articles L 2121-26, L 3121-17, L 4132-16, L.5211-46, L 5421-5, L 5621-9 et L  5721-6 du code général des collectivités territoriales (CGCT) prévoient le droit pour toute personne physique ou morale de demander communication des procès-verbaux, budgets, comptes et arrêtés.

 

 

 

 

Fait à Pugnac … le 9 avril 2018…

 

 

 

 

Le Maire, Jean ROUX

 

 

 

 

 

Annexe 

 

Code général des collectivités territoriales – extrait de l’article L2313-1

 

Les budgets de la commune restent déposés à la mairie et, le cas échéant, à la mairie annexe où ils sont mis sur place à la disposition du public dans les quinze jours qui suivent leur adoption ou éventuellement leur notification après règlement par le représentant de l’Etat dans le département.

Le public est avisé de la mise à disposition de ces documents par tout moyen de publicité au choix du maire.

Dans les communes de 3 500 habitants et plus, les documents budgétaires, sans préjudice des dispositions de l’article L2343-2, sont assortis en annexe :

1° De données synthétiques sur la situation financière de la commune ;

2° De la liste des concours attribués par la commune sous forme de prestations en nature ou de subventions. Ce document est joint au seul compte administratif ;

3° De la présentation agrégée des résultats afférents au dernier exercice connu du budget principal et des budgets annexes de la commune. Ce document est joint au seul compte administratif ;

4° De la liste des organismes pour lesquels la commune :

  1. a) détient une part du capital ;
  2. b) a garanti un emprunt ;
  3. c) a versé une subvention supérieure à 75 000 euros ou représentant plus de 50 % du produit figurant au compte de résultat de l’organisme.

La liste indique le nom, la raison sociale et la nature juridique de l’organisme ainsi que la nature et le montant de l’engagement financier de la commune ;

5° Supprimé ;

6° D’un tableau retraçant l’encours des emprunts garantis par la commune ainsi que l’échéancier de leur amortissement ;

7° De la liste des délégataires de service public ;

8° Du tableau des acquisitions et cessions immobilières mentionné au c de l’article L 300-5 du code de l’urbanisme ;

9° D’une annexe retraçant l’ensemble des engagements financiers de la collectivité territoriale ou de l’établissement public résultant des contrats de partenariat prévus à l’article L1414-1;

10° D’une annexe retraçant la dette liée à la part investissements des contrats de partenariat.

Lorsqu’une décision modificative ou le budget supplémentaire a pour effet de modifier le contenu de l’une des annexes, celle-ci doit être à nouveau produite pour le vote de la décision modificative ou du budget supplémentaire.

Dans ces mêmes communes de 3 500 habitants et plus, les documents visés au 1° font l’objet d’une insertion dans une publication locale diffusée dans la commune.

Les communes et leurs groupements de 10 000 habitants et plus ayant institué la taxe d’enlèvement des ordures ménagères et qui assurent au moins la collecte des déchets ménagers retracent dans un état spécial annexé aux documents budgétaires, d’une part, le produit perçu de la taxe précitée et les dotations et participations reçues pour le financement du service, liées notamment aux ventes d’énergie ou de matériaux, aux soutiens reçus des éco-organismes ou aux aides publiques, et d’autre part, les dépenses, directes et indirectes, afférentes à l’exercice de la compétence susmentionnée.

Les établissements publics de coopération intercommunale et les communes signataires de contrats de ville présentent annuellement un état, annexé à leur budget, retraçant les recettes et les dépenses correspondant aux engagements pris dans le cadre de ces contrats. Y figurent l’ensemble des actions conduites et des moyens apportés par les différentes parties au contrat, notamment les départements et les régions, en distinguant les moyens qui relèvent de la politique de la ville de ceux qui relèvent du droit commun.

Pour l’ensemble des communes, les documents budgétaires sont assortis d’états portant sur la situation patrimoniale et financière de la collectivité ainsi que sur ses différents engagements.

Une présentation brève et synthétique retraçant les informations financières essentielles est jointe au budget primitif et au compte administratif afin de permettre aux citoyens d’en saisir les enjeux.

La présentation prévue au précédent alinéa ainsi que le rapport adressé au conseil municipal à l’occasion du débat sur les orientations budgétaires de l’exercice prévu à l’article L2312-1, la note explicative de synthèse annexée au budget primitif et celle annexée au compte administratif, conformément à l’article L2121-12, sont mis en ligne sur le site internet de la commune, lorsqu’il existe, après l’adoption par le conseil municipal des délibérations auxquelles ils se rapportent et dans des conditions prévues par décret en Conseil d’Etat.

Un décret en Conseil d’Etat fixe les conditions d’appl4i

]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE PROCÉDURE ADAPTÉE]]> http://pugnac.fr/?p=1780 2017-11-05T20:36:20Z 2017-09-11T20:10:15Z Lire la suite]]> IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE : COMMUNE DE PUGNAC 33710
PROCEDURE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE ( ART 28 DU CMP)
OBJET DU MARCHE : AMENAGEMENT D’UN BATIMENT EN BIBLIOTHEQUE
CARACTERISTIQUES DES TRAVAUX :
– 01 Démolition – Gros Œuvre
– 02 Maçonnerie de Pierre de Taille
– 03 Charpente Couverture Zinguerie
– 04 Menuiseries Aluminium extérieures / Menuiseries intérieures bois
– 05- Plâtrerie
– 06- Electricité VMC
– 07- Plomberie Climatisation Chauffage
– 08- Carrelage Faïences
– 09- Peinture Sols Collés
– 10- Ascenseur
– 11- Serrurerie
– 12- VRD – Aménagement paysager
LIEU D’EXECUTION : Le Bourg 33710 PUGNAC
DELAI D’EXECUTION :
Démarrage des travaux : Octobre 2017
Durée du chantier : environ 8 mois, fini pour le 31/08/2018 au plus tard
LIEU OU L’ON PEUT RETIRER LE DOSSIER :
JD ARCHITECTURE 287 Rue Nationale 33240 St André de Cubzac
Tél : 05.57.43.51.36 Mail : jducraux@neuf.fr
à partir du 11/09/2017
CRITERES D’ATTRIBUTION :

Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le
règlement de consultation.
JUSTIFICATIFS A PRODUIRE
– Pièces décrites dans les articles 44 à 46 du CMP
– Pièces décrites dans le CCAP

DELAI DE VALIDITE DES OFFRES
Offres valables si leurs acceptations sont notifiées dans un délai de 180 jours à compter

Délibération du choix des entreprises : DELIBERATION

]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[CAMPAGNE PRÉVENTION GENDARMERIE]]> http://pugnac.fr/?p=1741 2017-09-09T19:27:59Z 2017-09-09T19:27:59Z Lire la suite]]> Le groupement de gendarmerie départementale de la Gironde mène une campagne de prévention relative aux cambriolages, démarchages  à domicile et atteintes aux personnes vulnérables, régulièrement visées par les malfrats.

Ci-dessous des guides sur les bonnes pratiques à adopter.

plaquette cambriolage particulier

plaquette prévention protection des consommateurs lors des démarchages à domicile

plaquette seniors

senior

]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[Horaires d’ouverture de la Bibliothèque]]> http://pugnac.fr/?p=1342 2017-09-09T21:25:34Z 2017-09-08T22:52:15Z Lire la suite]]> Horaires d’ouverture : 
MARDI             13h30 – 16h00
MERCREDI      9h00 – 12h00 et 15h00 – 18h00
JEUDI               13h30 – 16h00
VENDREDI      9h00 – 12h00
                         Ouverture spéciale pour les TAP de 13h30 à 16h30.
                         Fermeture au public l’après-midi sauf vacances scolaires
SAMEDI           9h30 – 12h30

Contact :

Tél : 05 57 68 98 81
Consultez la page Facebook de la bibliothèque pour suivre l’actualité culturelle et les nouveautés littéraires
]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[NOTE DE PRESENTATION BREVE ET SYNTHETIQUE DU BUDGET PRIMITIF 2017 – COMMUNE DE PUGNAC]]> http://pugnac.fr/?p=1673 2017-07-07T11:46:50Z 2017-03-22T21:18:29Z Lire la suite]]> Sommaire :

I. Le cadre général du budget

II. La section de fonctionnement

III. La section d’investissement

IV. Les données synthétiques du budget – Récapitulation

annexe : extrait du CGCT

budget–note-de-presentation-breve-et-synthetique-2017

 

]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[INFORMATION CARTES NATIONALES D’IDENTITÉ]]> http://pugnac.fr/?p=1646 2017-03-01T21:30:03Z 2017-03-01T21:30:03Z Lire la suite]]> A compter du 15 mars 2017

La Mairie de PUGNAC ne pourra plus recevoir les demandes de cartes nationales d’identité.

Les demandes seront uniquement déposées dans les mairies équipées d’un Dispositif de Recueil soit :

BLAYE

SAINT ANDRÉ DE CUBZAC

SAINT SAVIN

SAINT CIERS SUR GIRONDE

Cependant, votre Mairie est volontaire pour assurer un accueil de proximité et pour accompagner ses usagers dans la procédure de pré-demande en ligne des cartes nationales d’identité et des passeports.

Le secrétariat est à votre écoute et à votre disposition pour vous aider dans vos démarches et vous donner tous les renseignements utiles.

]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[CLLAJ – Haute Gironde -]]> http://pugnac.fr/?p=1629 2017-01-09T14:52:05Z 2017-01-09T14:52:05Z Lire la suite]]> Le Cllaj, une démarche solidaire pour soutenir les jeunes dans leur accès au logement.

 

L’accès à un logement est une étape importante dans la vie des jeunes. Aussi, la Mission Locale de la Haute Gironde a développé un service logement : Le CLLAJ (Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes).

Le CLLAJ reçoit les publics de 16 à 30 ans sur des permanences d’accueil, informations et orientation proche de chez vous : Bourg, St André de Cubzac, Blaye, St Savin, St Yzan de Soudiac, St Ciers sur Gironde.

Le CLLAJ recherche dans le cadre de la sous location, des logements sur la commune de PUGNAC et sur la Haute Gironde.

Le CLLAJ devient votre unique interlocuteur en signant une convention de location, vous assure la sécurité du paiement du loyer et la bonne tenue de votre logement et tout cela sans frais.

La conseillère logement du CLLAJ assure un suivi et un accompagnement personnalisé des jeunes logés.

 

En plus de la tranquillité que cela vous apporte, vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux sur vos revenus locatifs.

 

Vous avez un appartement, ou une maison à louer sur Pugnac ? Il est en bon état ? Loué à un prix correct ?

Faites part de votre offre locative au CLLAJ de Haute Gironde par mail contact@cllajhautegironde.org ou par téléphone, à Monsieur PAILLART 07 87 33 08 48 www.cllajhautegironde.org

 

]]>
0
Pierre Magnol <![CDATA[Le Groupe Synergies a sa page Facebook]]> http://pugnac.fr/?p=1601 2016-11-28T22:35:13Z 2016-11-28T22:35:13Z Lire la suite]]> Synergies est un groupe de citoyens qui s’inscrivent dans leur époque en organisant tous les 2ème  lundis du mois des réunions (conviviales) autour d’un thème de réflexion.

Le principe: un intervenant, spécialisé dans un domaine, dresse un rapide portrait sur le thème du jour. Cela peut aller de l’usage du bio au libre-arbitre en passant par les Chemins de Compostelle. S’ensuivent questions et débat (animés). Pour terminer par une popote gourmande…

Les dates: tous les 2ème lundis du mois (sauf l’été) de 19h30 à 23h

Lieu : La popote de l’antiquaire à Pugnac

Tarif: 2 euros (défraiement de l’intervenant) – 10 euros (repas).

Pour suivre l’actualité : https://www.facebook.com/SynergiesPugnac/

]]>
0